17 boulevard Jourdan

fête-de-la-cité-2016-57995-21-mai-2016-1024x682

La cérémonie de remise des prix du 3e concours d’écriture de récits 17 boulevard Jourdan, sur le thème de  «La cité de la sérendipité», aura lieu le jeudi 9 juin 2016.

Le jury, présidé par l’écrivain Mercedes Deambrosis, remettra les prix aux gagnants. Florian Pâque et Sanda Bourenane, tous deux comédiens et résidents de la Cité, liront les textes primés.

Rendez-vous dans le grand Salon Honnorat de la Maison Internationale, dès 18h30 pour découvrir les neuf lauréats du concours.

Billetterie Weezevent

Inscription gratuite et obligatoire, dans la limite des places disponibles

16-septembre-2015-17-boulevard-jourdan-3-9

Chaque jour, de nombreux voisins ou visiteurs de la Cité se promènent ou courent dans le parc, participent à un colloque ou à un séminaire, voient un spectacle ou écoutent un concert, nagent dans la piscine de la Maison Internationale ou jouent au tennis…

Le 3e concours international d’écriture 17 boulevard Jourdan, sur le thème de la sérendipité à la Cité est ouvert à tous : anciens résidents, résidents, salariés de la CIUP et grand public (voisins et visiteurs). Jusqu’au 17 février, il vous propose d’écrire sur le thème du hasard heureux ou sérendipité.

Chantal VERDEIL est directrice de la Maison du Liban et membre du jury du concours. Elle évoque en vidéo sa conception de la sérendipité dans l’univers de la recherche.

logo

Hansteen

De quoi voir la vie belle : l’association des anciens et amis de la Cité internationale universitaire de Paris attend avec impatience jusqu’au 17 février 2016, tous vos récits de sérendipité dans cette Cité Internationale pas comme les autres, au travers de son concours « 17 boulevard Jourdan ».

Par un hasard heureux, ce jour-là, à la Cité… quelque chose d’essentiel a surgi dans votre vie : rencontre surprenante, découverte inattendue, amitié inexplicable…

Marius HANSTEEN , directeur de la Maison du Danemark, travaille en tant que conseiller culturel et de presse à l’ambassade royale de Danemark. Membre du jury du concours, il évoque sa relation aux hasards heureux dans une interview :

Le 3e concours international d’écriture 17 boulevard Jourdan, sur le thème de la sérendipité à la Cité est ouvert à tous : anciens résidents, résidents, salariés de la CiuP et grand public (voisins et visiteurs).

Participez !

logo

karine Médecin 2015 - Cité de la sérendipité

Jusqu’au 17 février, l’Alliance Internationale, l’association des anciens et amis de la Cité internationale universitaire de Paris, propose la 3e édition de son concours international de récits « 17 boulevard Jourdan » sur le thème du hasard heureux ou sérendipité.

La sérendipité est le fait de réaliser une découverte ou une invention de façon inattendue à la suite d’un concours de circonstances fortuit et très souvent dans le cadre d’une recherche concernant un autre sujet. La sérendipité est le fait de « trouver autre chose que ce que l’on cherchait », comme Christophe Colomb cherchant la route de l’Ouest vers les Indes, et découvrant un continent inconnu des Européens1.

Karine MEDECIN est directrice de la Fondation de Monaco et conseiller aux affaires culturelles auprès de l’ambassade de Monaco en France. En tant que membre du jury du concours « La Cité de la sérendipité« , elle revient en vidéo sur son rapport à la Sérendipité.

 

Le 3e concours international d’écriture 17 boulevard Jourdan, sur le thème de la sérendipité à la Cité est ouvert à tous : anciens résidents, résidents, salariés de la CiuP et grand public (voisins et visiteurs).

Participez-y !

sérendipity

L’Alliance Internationale lance la 3ème édition de son concours international d’écriture « 17 boulevard Jourdan » sur « La sérendipité à la Cité». En 2011, notre concours explorait vos souvenirs à la Cité internationale. Les voyageurs immobiles du campus étaient à l’honneur en 2013.

« 17 boulevard Jourdan » n°3 a lieu du 19 octobre 2015 au 17 février 2016 sous la présidence de l’écrivain Mercedes Deambrosis.

Ecrivez dans un court récit, en langue française, une histoire réelle ou imaginaire de hasards heureux.

Vous avez le choix : rencontre surprenante, amitié inexplicable, coup de foudre romantique, parfaite coïncidence, concours de circonstances favorables, interaction créative ou… tout événement majeur, fortuit, joyeux, poétique… toutes surprises qui surgissent sans raison dans la vie, changent le regard et rendent la vie plus belle.

Votre histoire doit obligatoirement se passer à la Cité aux 127 nations. Cette Cité pas comme les autres suscite de tout temps ce besoin d’écrire, de raconter des histoires d’inattendus bienvenus.
Soyez nombreux à participer à ce rendez-vous littéraire, à la fois local et international. Nous sommes impatients de lire vos récits de 4500 signes maximum.

Découvrez dès à présent sur le site du concours, les membres du jury, les partenaires, le règlement de cet évènement ainsi que le lien pour inscription à la Soirée Remise de Prix le jeudi 9 juin 18H30 au Salon Honnorat de la Maison Internationale.

Vous y verrez aussi les différents points de vue et anecdotes des jurés du 17 boulevard Jourdan, sur la sérendipité à la Cité. Le directeur de la Maison de l’Italie, Roberto Giacone ouvre cette série de vidéos :

 

15697033120_fe4c3e0b48_z

Pour la sortie de son livre 17 boulevard Jourdan, Les Voyageurs immobiles, l’Alliance Internationale organisait le 25 novembre 2014 un spectacle littéraire dans le salon Honnorat de la Maison Internationale.

4 comédiens-résidents de la Cité ont interprété sur scène 12 récits issus du livre liés les uns aux autres par 12 textes narrant la « grande histoire » de la Cité.

De l’œil du résident et du visiteur en passant par celui des pères fondateurs et des architectes, ce spectacle arbore de nombreuses facettes de « l’expérience Cité ».

Nous tenons à remercier Sanda Bourenane, Sarah Hennecart, Florian Pâque et Constant Vandercam pour leur interpréation scénique, ainsi que Sir Michael Edwards de l’Académie Française et Christine Goémé, productrice à France Culture pour leur échange de qualité. Merci également au public venu nombreux, aux services de la Cité qui nous ont accompagnés dans la mise en place de ce projet et à Guillemette Racine qui a imaginé cette manifestation.

Vous pouvez retrouver la vidéo du spectacle sur le site de l’évènement et les photos sur la plateforme participative flickr.

couverture 17 boulevard jourdan tome 2

Le tome 2 de l’anthologie 17 boulevard Jourdan rassemble les récits d’une cinquantaine d’auteurs qui écrivent leur voyage immobile à la Cité internationale universitaire de Paris : voyages sans bagage, en Italie, dans les airs, sans quitter son lit, de sa fenêtre, d’une table de resto U, de la bibliothèque, de la grande pelouse, autour de la Cité…

Voyages vrais ou imaginés, toujours optimistes, souvent poétiques, parfois fantastiques, parodiques ou philosophiques. Chacun de ces voyageurs immobiles illustre tour à tour, avec sincérité, la Cité telle que la définit dans sa préface, le poète et ancien résident, Sir Michael Edwards de l’Académie française : « Une “Cité internationale” comme l’ancienne Alexandrie ; une “cité universitaire” qui n’est ni une université ni un campus ordinaire, mais un lieu où des intellectuels de partout se croisent et s’éclairent les uns les autres ; une Académie de Platon sans maître où les émotions s’affinent et les idées s’aiguisent au cours de discussions joyeuses et interminables.

couverture 17 boulevard jourdan tome 2 - full

La Cité se révèle, depuis sa fondation à la sortie de la Grande Guerre, une des très rares utopies réalistes« .

Cette seconde anthologie est un beau cadeau pour les fêtes de fin d’année. Vous pouvez l’acheter en ligne, dans les bureaux de l’Alliance ou à l’accueil de la Maison Internationale.

17 boulevard jourdan - spectacle 2

Pour la sortie de son livre 17 boulevard Jourdan, Les Voyageurs immobiles, l’Alliance Internationale, vous invite à un spectacle littéraire en présence de l’ancien résident de la Cité internationale, Sir Michael Edwards de l’Académie française ; soirée présentée par Christine Goémé de France-Culture.

Sur scène 4 comédiens (Sanda Bourenane, Sarah Hennecart, Florian Paque, Constant Vandercam – des résidents de la Cité) donneront vie à une douzaine de récits issus de la seconde anthologie 17 boulevard Jourdan. À côté de cette « petite histoire de la Cité »,  la « grande histoire » fera son apparition donnant une dimension historique à ce spectacle.

22 octobre 2014 - 17 boulevard jourdan spectacle #2 - Affiche 1-55

D’André Honnorat à le Corbusier, en passant par l’expérience individuelle des voyageurs immobiles de la Cité, découvrez la Cité comme vous ne l’avez jamais vue !

Sur les routes du monde de la Cité, des voyageurs immobiles ouvrent leurs carnets de voyage et racontent leur « bonheur de vivre ici » : voyages de sa fenêtre, dans la nuit du parc, dans une cuisine, sans bouger de la grande pelouse…

Inscrivez-vous dès aujourd’hui c’est gratuit !

05 février 2014 - prise de vue sans titre-188

Nous sommes heureux de vous annoncer la sortie de notre seconde anthologie de récits « 17 boulevard Jourdan« . Ce projet fait suite au concours de récits « les voyageurs immobiles » organisé en 2013.

05 février 2014 - prise de vue sans titre-59

Elle rassemble les récits dune cinquantaine d’auteurs qui écrivent leur voyage immobile à la Cité internationale universitaire de Paris : voyages sans bagage, en Italie, dans les airs, sans quitter son lit, de sa fenêtre, d’une table de resto U, de la bibliothèque, de la grande pelouse, autour de la Cité…

11 février 2014 - 17 bd jourdan - cover 2 - 2-30

 

Voyages vrais ou imaginés, toujours optimistes, souvent poétiques, parfois fantastiques, parodiques ou philosophiques. Chacun de ces voyageurs immobiles illustrent tour à tour, avec sincérité, la Cité telle que la définit dans sa préface, le poète et ancien résident, Sir Michael Edwards de l’Académie française :« Une ‘cité internationale’ comme l’ancienne Alexandrie ; une ‘cité universitaire’ qui n’est ni une université ni un campus ordinaire, mais un lieu où des intellectuels de partout se croisent et s’éclairent les uns les autres ; une Académie de Platon sans maître où les émotions s’affinent et les idées s’aiguisent au cours de discussions joyeuses et interminables. La Cité se révèle, depuis sa fondation à la sortie de la Grande Guerre, une des très rares utopies réalistes. »

couverture 17 boulevard jourdan tome 2 - full

Lecture idéale pour votre, l’ouvrage est disponible dès aujourd’hui : http://boutique.17bdjourdan.fr/?product=lanthologie-2-17-boulevard-jourdan-les-voyageurs-immobiles

De cortanze - 17 boulevard Jourdan

La remise des prix du 2e concours de récits 17 boulevard Jourdan a été un succès ! Une centaine de personnes se sont retrouvées lundi 3 juin dans le grand Salon Honnorat de la Maison Internationale.

En maître de cérémonie, Christine Goémé, productrice d’émissions à France Culture, a animé avec brio cette soirée littéraire.

Le jury, présidé par Gérard de Cortanze, s’est réuni pour récompenser les neuf lauréats et témoigner de la qualité de leurs récits. Récits qui ont pris vie à travers les voix de trois résidents de la Cité internationale. Ils ont lu avec émotion et talent les textes primés.

03juin2013-remisedesprix-17boullevardJourdan-2ndedition-95

Un prix « Coup de cœur de la Cité » a été remis au Collectif Les Grands Arbres, composé de salariés de la Cité qui bénéficient de cours de français à l’Espace langues de la Bibliothèque.

Prix coup de coeur - 17 boulevard Jourdan

Une soirée inoubliable comme le raconte un ami de la Cité qui a adressé à l’Alliance cette contribution touchante, au lendemain de l’événement :

« Je ne faisais pas parti des anciens de la Cité Universitaire, je n’y ai jamais étudié, je m’y suis rendu quelquefois, en de trop rares occasions, néanmoins, j’en cernais son Aura.

J’habite Paris depuis ma naissance. N’y voyez pas dans ces mots un sens trop aigu de l’amour du territoire. Le destin m’a fait la faveur de me faire pousser mon premier cri à Ménilmontant.

J’aime Paris. Son cœur, ses tripes, son âme. Ses âmes devrais-je dire…

J’ai pris l’habitude de puiser tout à la fois de la force et de l’inspiration en m’arrêtant sur le chemin de ceux qui croisent ma route. Je suis heureux d’avoir pu croiser la vôtre. Le temps d’une soirée tout du moins.

Universitaire, j’ai goûté à l’enseignement que l’on dispensait de l’autre côté du périph’. J’y ai également trouvé de belles personnes, de belles énergies, de belles envies. La dimension universelle de Paris est telle qu’elle mène tôt au tard à l’amour de l’Humanité. Qui de l’œuf ou de la poule me direz-vous… Peut-être. Qui aime Paris aime le Monde entier ! Ce n’est sans doute pas le cas si l’on s’attache à l’observation d’une réalité un peu crue, mais j’aspire à y croire profondément. C’est quoiqu’il advienne le regard que je m’obstine à poser jour après jour sur le monde qui m’entoure.

La Fraternité entre les Hommes n’est pas quelque chose de naturel ou d’évident. Elle se construit en prenant le Temps pour allier. Cela demande du courage, de la confiance, de l’écoute, de l’abnégation, de la compassion, de la tolérance, abandonner pas à pas ce fléau qu’est l’intérêt personnel, un peu d’intelligence de cœur aussi et sans doute mille autres qualités qui ne demandent qu’à entrer dans la danse.

Mes chemins d’errance sur la voie de la connaissance de l’âme humaine sont tout à la fois chaotiques et très harmonieux.

Mais je suis toujours resté fidèle à mon envie (besoin ?) de raconter des histoires et de transmettre (partager ?) le Savoir.

Voilà. Je souhaitais simplement vous remercier pour ce moment de partage.

Je garde encore en moi l’écho de cette soirée… »

Vous pouvez visualiser les textes lauréats ou les télécharger. Une galerie photo vous attend également ici.