Crédits photos GotCredit  https://www.flickr.com/photos/jakerust/16215219744/

[Roman] Jacques Salès – Bombes à retardement

Jacques Salès est un ancien résident de la Maison des provinces de France (1964-1966). Après avoir exploré son passé d’ancien résident dans son dernier ouvrage « Une Jeunesse Dorée« , il revient avec un nouveau roman qui a pour encrage le monde la finance.

Couverture Bombe à retardement - Jacques SalèsDans ce troisième roman, il nous plonge dans l’univers semé d’embûches de la banque d’affaires et des cabinets d’avocats (qu’il connait bien en tant qu’avocat de profession), mais aussi dans celui plus apaisant de l’ostréiculture dans le golfe du Morbihan.

L’auteur met en scène, avec leurs familles et leurs amis, le directeur, fils d’ostréiculteur, de la succursale parisienne d’une banque américaine active dans la titrisation d’hypothèques subprimes et la commercialisation de produits financiers dérivés ; un avocat parisien, conseil de cette banque et engagé dans la traque des fonds publics détournés par un dictateur d’Amérique centrale en exil en France et enfin un chauffeur de taxi californien, échantillon parfait de ces millions d’Américains qui se sont brûlé les doigts en empruntant, sans en avoir les moyens, pour devenir propriétaires et réaliser le rêve américain.

Ce roman retrace l’histoire de la bulle immobilière américaine du début du siècle, des excès auxquels elle a donné lieu et la crise financière qui s’est ensuivie. Cette crise provoquera chez certains des protagonistes une profonde remise en cause de leur façon de vivre, et les conduira à ne plus s’en laisser conter par les machines à broyer pour redevenir authentiquement eux-mêmes.

Print Friendly

You may also like

0 comments

By