Actualités

event_22022017

La Soirée de présentation du service des relectures de thèse de l’Alliance Internationale aura lieu le mercredi 22 février 2017 de 18H30 à 20H00 au Salon de la Fondation de Monaco – CIUP – 47 Bd. Jourdan 75014 Paris.

Inscription et participation libre et gratuite pour découvrir l’Alliance, son service des relectures et le nouveau site dédié: www.thesard.com

Cliquez ici pour accès directe à la page d’inscription.

AG+dinerAI2012-16448-06juin2012

Le dîner annuel de l’Alliance Internationale, ouvert à tous, aura lieu le mardi 7 juin 2016 à partir de 20h00 au Restaurant Terrasse de la Maison Internationale (après l’Assemblée Générale, réservée aux cotisants, qui aura lieu de 18h30 pile à 19h45 au Salon Gulbenkian de la Maison Internationale).

Frais de participation au dîner: 30€ par personne (rappel: tout le monde est bienvenu à s’inscrire à ce dîner, cotisants ou non-cotisants). Inscrivez-vous:
par chèque à l’ordre de l' »Alliance Internationale » en courrier à l’Alliance Internationale – Accueil administratif – 17 Bd. Jourdan 75014 Paris, ou en ligne:
Billetterie Weezevent

L’inscription de ce dîner est désormais close due au délai exigé par le restaurateur. Pour toute question ou besoin de précision, veuillez contacter le Bureau à l’adresse.

Logo Rendez-vous 1er jeudi du mois AI

Dans le cadre de ces rendez-vous mensuels, le Bureau de l’Alliance Internationale vous propose de nous retrouver chaque premier jeudi du mois* au restaurant universitaire de la Maison Internationale (à la première table après l’entrée), de 18h30 à 19h30.

Ces rendez-vous ont pour but de se revoir régulièrement: pour nouer de liens, échanger et avancer ensemble sur les actions de notre Alliance. Tous les membres actuels, des anciens, des résidents et des amis de la Cité y sont les bienvenus.

Pour ceux qui seraient disponibles après cette première partie de rendez-vous, nous dînons sur place dans le restau u ou dans un restaurant à proximité de la Cité (frais à la charge de chaque participant). La soirée se termine en général vers 21h.

Nous comptons sur vos présences, à tous les premiers jeudis du mois, ou à certains. Et n’hésitez pas à nous écrire au contact@allianceinternationale.org

*Juin 2016 étant chargé, le premier jeudi du mois de juin n’aura pas lieu et sera remplacé par:

Très cordialement,

Le Bureau

Alliance Internationale

Adresse postale : Alliance Internationale c/o Accueil administratif, 17 Bld. Jourdan 75014 Paris

Email : contact@allianceinternationale.org

sérendipity

L’Alliance Internationale lance la 3ème édition de son concours international d’écriture « 17 boulevard Jourdan » sur « La sérendipité à la Cité». En 2011, notre concours explorait vos souvenirs à la Cité internationale. Les voyageurs immobiles du campus étaient à l’honneur en 2013.

« 17 boulevard Jourdan » n°3 a lieu du 19 octobre 2015 au 17 février 2016 sous la présidence de l’écrivain Mercedes Deambrosis.

Ecrivez dans un court récit, en langue française, une histoire réelle ou imaginaire de hasards heureux.

Vous avez le choix : rencontre surprenante, amitié inexplicable, coup de foudre romantique, parfaite coïncidence, concours de circonstances favorables, interaction créative ou… tout événement majeur, fortuit, joyeux, poétique… toutes surprises qui surgissent sans raison dans la vie, changent le regard et rendent la vie plus belle.

Votre histoire doit obligatoirement se passer à la Cité aux 127 nations. Cette Cité pas comme les autres suscite de tout temps ce besoin d’écrire, de raconter des histoires d’inattendus bienvenus.
Soyez nombreux à participer à ce rendez-vous littéraire, à la fois local et international. Nous sommes impatients de lire vos récits de 4500 signes maximum.

Découvrez dès à présent sur le site du concours, les membres du jury, les partenaires, le règlement de cet évènement ainsi que le lien pour inscription à la Soirée Remise de Prix le jeudi 9 juin 18H30 au Salon Honnorat de la Maison Internationale.

Vous y verrez aussi les différents points de vue et anecdotes des jurés du 17 boulevard Jourdan, sur la sérendipité à la Cité. Le directeur de la Maison de l’Italie, Roberto Giacone ouvre cette série de vidéos :

 

logo-forum-residents-2015

Comme chaque année, au côté des services de la Cité (le développement durable, les studios de musique, l’OrchestreL/OBLIQUE, la sécurité, le Restaurant universitaire, les sports, la bibliothèqueAcc&ss, le Théâtre de la Cité…) et de partenaires (Amnesty International, La Poste, la RATP, le PUC ou la CAF), l’Alliance sera présente sur le Forum des résidents.

Ce sera également l’occasion de découvrir ou redécouvrir les projets de l’ADCR (Assemblée des Délégués des Comités de Résidents).

De nombreuses animations vous attendent, comme la traditionnelle « bourse aux livres », le concert de la Chorale de la Cité internationale, un jeu concours, … et le shooting photo de l’Alliance.

On vous attend nombreux au Forum des résidents, le 6 octobre 2015, à partir de 18h dans le hall de la Maison Internationale .

Matthieu Gillabert

Historien post-doctorant, Matthieu Gillabert (Institut des Sciences sociales du Politique – Paris Ouest) mène une recherche, soutenue par le Fonds national suisse de la recherche scientifique, sur les réseaux des étudiants francophones à la Cité dans les années 1950 et 1960. Les contacts et les réseaux établis par les résidents lors de leur séjour à la Cité ont-il constitué, par la suite, des ressources pour développer des associations et des échanges internationaux francophones ? Comment (dans quelles langues, dans quels lieux, par quelles activités) nouait-on des contacts à la Cité ?

60 ans lucien paye - 3423 - 15 juin 2011Il est bien établi que les institutions de la Francophonie ont largement bénéficié de l’engagement d’anciens étudiants de la Cité internationale universitaire de Paris : que l’on pense à Abdou Diouf, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie jusqu’en 2014 ou au président Senghor qui fut un pionnier de ce mouvement ou encore à l’infatigable Jean-Marc Léger, premier secrétaire de l’Agence de coopération technique et cofondateur de l’Association des Universités partiellement ou entièrement de langue française (AUPELF). Les trajectoires de ces individus montrent à elles seules que ces deux formes d’internationalismes – la Francophonie et la Cité internationale – s’entremêlent, dès l’émergence de la première dans les années soixante.

revue Esprit 1962C’est en effet dans le sillage de la décolonisation que se développe la notion de francophonie, terme lui-même forgé par Onésime Reclus au cœur du mouvement de colonisation au xixe siècle. Le concept reste vague car il est issu de plusieurs courants culturels et idéologiques, pas toujours liés les uns aux autres. Les promoteurs de la francophonie font généralement partir l’histoire du mouvement avec la parution du numéro de la revue Esprit (1962) où l’on exalte une communauté de valeurs autour de la langue française. Ce sont aussi des mouvements régionaux, notamment au Québec, qui s’emparent de la francophonie comme d’un dénominateur identitaire. Plus prosaïquement, la francophonie sert, dans le contexte de la décolonisation, comme espace de négociation sur les programmes de développement avec l’ancienne métropole. Enfin, la francophonie fédère, à l’intérieur d’un espace international, de nombreuses branches professionnelles qui, à l’exemple des journalistes, créent des associations francophones. Malgré cette polysémie, le mouvement débouche sur la création d’organismes concrets tels que l’Agence universitaire francophone (1961) et l’Agence de coopération technique (1970).

Parallèlement à ces diverses associations, la francophonie constitue aussi un espace de circulation des personnes et de la culture. La chanson, la poésie et plus largement l’édition sont autant de dimensions favorisant les échanges. Ceux-ci passent souvent par Paris mais on voit apparaître également des formes de solidarités entre francophonies « périphériques ». À côté de celle des artistes et des intellectuels, la circulation des étudiants est un facteur important de ces différentes mises en réseau. À ce titre, la Cité internationale universitaire de Paris est un lieu central où se rencontrent des étudiants issus de toute la francophonie, et bien sûr au-delà.

La création de la Cité est antérieure à la francophonie des années soixante. Pour autant, des convergences apparaissent dans les discours des promoteurs et dans le fonctionnement des circulations : c’est l’hypothèse de cette recherche. À la Cité comme dans la plupart des organisations francophones est prônée la compréhension internationale qui serait gage de la paix. Dans les deux organismes, la langue française est la langue de communication bien qu’à la Cité, cette question n’ait jamais été vraiment discutée. Enfin, à la Cité comme dans l’espace francophone, il y a une combinaison entre centre et périphérie : d’une part, la Cité attire à Paris les étudiants des « périphéries francophones » et, d’autre part, elle permet à ces étudiants de se rencontrer et de créer des réseaux qui, par la suite, ne passent plus forcément par la France. Le centre permet aux périphéries de se rencontrer.

Cette hypothèse a trouvé certaines confirmations dans les archives de la Cité mais il est nécessaire de la confronter à des témoignages d’anciens résidents. C’est pourquoi je lance un appel à tous les ancien.ne.s résident.e.s des années 1945-1970 dans l’une des cinq maisons sélectionnées pour cette recherche :

  • la Fondation suisse,
  • la Maison des étudiants canadiens,
  • la Fondation Biermans-Lapôtre,
  • la Maison du Maroc,
  • la Fondation Lucien Paye.

Si cette recherche vous intéresse, si vous avez simplement le souhait d’apporter un éclairage ou une anecdote, je serai très heureux d’en discuter avec vous et d’enrichir ainsi mon enquête à la Cité.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message


captcha

cotiser2015
Cher(e) ancien(ne),

2014 a été une nouvelle fois placée sous le signe de la rencontre. L’un des pères fondateurs a dit que « la Cité ne pourra porter tous ses fruits que si l’on pratique chez elle le culte du souvenir». C’est en ce sens que nous vous avons proposé un programme d’activités construit autour de rencontres et d’échanges, afin de créer ensemble une mémoire vivante au sein de ce grand réseau qu’est celui des anciens résidents et amis de la Cité.

Les troisièmes Rencontres Internationales des Anciens résidents de la Cité (R.I.A.C) ont été une occasion forte de vous rassembler afin de faire vivre, dans le présent et les développements futurs, la nostalgie «d’avoir fait Cité».

Tout au long de 2015, nous vous proposerons un riche programme d’activités au travers duquel nous espérons vous retrouver nombreux.

Les cotisations des anciens résidents sont essentielles pour permettre à l’association de poursuivre ses activités, les développer, et vous offrir davantage d’occasions de garder le lien entre vous et avec la Cité internationale. La cotisation à l’association est annuelle et fixée à 20 €. Continue reading…

logo_big_nl
Chaque année, de nombreux bénévoles accompagnent l’Alliance Internationale dans le bon fonctionnement de ses activités.

Aux côtés du Conseil d’Administration de l’association et de son équipe permanente, certain(e)s d’entre vous ont décidé d’offrir leurs compétences et leur temps au travers de services solidaires.

Ces anciens résidents et amis accompagnent des dizaines de résidents lors de leur séjour à la Cité internationale, grâce à leur engagement au sein du service de Relecture des thèses, mémoires & autres textes d’une part, mais aussi de « l’Aide et Conseil à l’Insertion Professionnelle » (ACIP) d’autre part.

Ces activités solidaires ne sauraient exister sans la volonté et l’assiduité des bénévoles qui les animent. Qu’ils en soient remerciés.

Continue reading…

12 mars 2015 - attentivenow‬-24

Gerry Hofstetter est un artiste suisse de 53 ans spécialisé dans le Light art. Ses œuvres, pour un grand nombre éphémères, consistent le plus souvent à mettre en lumière la façade de bâtiments ou de grandes structures naturelles, dans des réalisations toujours monumentales.

Depuis quelques mois, Gerry Hofstetter illumine les grandes villes d’Europe pour nous dévoiler les trésors architecturaux de nos capitales. Afin de contrebalancer notre fascination toujours plus grande pour nos écrans mobiles, l’artiste souhaite nous faire lever les yeux pour réapprendre à admirer notre quotidien et le monde qui nous entoure. Attentive Now permet ainsi de nous interroger, de façon ludique, sur nos comportements. Le projet vise également à sensibiliser les Européens aux valeurs d’attention et de considération aux autres #attentivenow.

Continue reading…

Buste honnorat voeux 2015

L’Alliance Internationale, l’association des anciens et amis de la Cité internationale universitaire de Paris, en compagnie des anciens résidents du monde entier, vous présente en vidéo ses meilleurs voeux pour l’année 2015.

Continue reading…