Anciens célèbres – Pierre Balmain (1914-1982)

Couturier français, ancien résident de la Maison des provinces de France (1933)

pierre_balmain_2-e1288259055142_463Son père dirige une entreprise de draperie. Sa mère ainsi que ses sœurs travaillent dans une boutique de mode. Suivant les souhaits de sa mère, Pierre Balmain part étudier l’architecture au sein de l’école des Beaux Arts de Paris, période à laquelle il réside à la Cité universitaire.

Mais au lieu d’étudier pleinement l’architecture, il passe son temps à la conception de robes. Il abandonne rapidement ses études pour rejoindre les ateliers d’Edouard Molyneux, prestigieux couturier de l’époque, de 1934 à 1939.

La Seconde Guerre mondiale éclate, et Pierre Balmain se trouve contraint d’abandonner son emploi. De retour dans sa Savoie natale en 1940, il se voit proposer la direction artistique des collections Lelong, un poste qu’il exerce jusqu’à l’ouverture de sa propre maison en 1945, qu’il dirige jusqu’à sa mort.

Dans cette aventure, il a pour assistant un certain Karl Lagerfeld. Ses créations, élégantes, modernes et chics, séduisent aussi bien le public que les stars de l’époque telles que Brigitte Bardot, et certaines têtes couronnées.

Balmain ouvre ses horizons artistiques en confectionnant les uniformes de la « Singapore Airlines Singapore Girl » et en réalisant de nombreux costumes pour le théâtre et le cinéma. Balmain est nominé pour le Tony Award des meilleurs costumes et remporte le Drama Desk Award pour la conception les costumes de la comédie musicale Happy New Year (1980).

Il est également à l’origine de la création d’un certains nombres de parfum.

Il décède en 1982.

Pour lui, « la couture est l’architecture du mouvement ».

Print Friendly

You may also like

0 comments

By