Montparnasse et la bohème

Retour sur les « Excursions de l’Alliance » : Montparnasse et la bohème

Rendez-vous à La Coupole, à 14h30.

Un groupe d’une quarantaine de personnes attend. Les anciens et amis de la Cité Internationale se mélangent aux belles danseuses du dimanche. Années folles dans leurs tenues, elles sont venues inaugurer la réouverture du thé dansant au sous sol de la Coupole.

Montparnasse et la bohème, nous y sommes !

Notre conférencier Thomas Dufresne arrive, sac au dos rouge sur pull bleu. Repère qui se révélera efficace dans les rues bondées du quartier.

Pendant plus de deux heures, nous suivons l’histoire et les traces des artistes du quartier de Montparnasse qui accueillait dès le 19e siècle plus de 120 ateliers d’artistes aujourd’hui malheureusement pour beaucoup disparus.

6260305394_03eb2e498f_oQuelques bars ou brasseries des années 20 font encore la réputation du quartier, le Select bd du Montparnasse ouvert en 1923 et fréquenté par Picasso ou Hemingway, le Dôme et la Rotonde qui ont vu tant de fois Apollinaire, Modigliani et de nombreux américains fuyant la prohibition.

Rue Huygens, Thomas nous fait découvrir le premier atelier d’artistes multi culturel qui exposait à la fois Modigliani, Matisse, Picasso et des sculptures africaines. Rue Delambre nous admirons l’hôtel de Gauguin, celui d’André Breton, ou l’hôtel de Simone de Beauvoir et Jean Paul Sartre. Nous passons discrètement un porche pour entrevoir l’ancien atelier de Foujita. En face un ancien relais de poste si bien conservé derrière un porche qui accueille aujourd’hui une association bretonne bien dynamique !

Interlude musical avec Maud, une amie de Thomas, qui interprète pour notre plus grand plaisir le répertoire des chansons de Montparnasse : Piaf, Trenet…

On sera étonnés de découvrir les beaux Bains de la rue d’Odessa, anciens bains publics classés. Il faut dire que le lieu dégage une agréable odeur de savon qui trahit bien sa fréquentation importante le dimanche aussi.

MontparnasseDerniers efforts sous un soleil si agréable pour aller voir de l’autre côté de la gare le musée de Montparnasse – situé à l’emplacement même de l’ancien atelier du peintre russe Marie Vassilief – et ses authentiques ateliers d’artistes désormais préservés.

Nous retournons ensuite vers la Coupole, vrai joyau de l’art déco, pour apprécier les histoires de ce lieu inauguré en 1927 et tout de suite adopté par des artistes et intellectuels tels que Jean Cocteau, Louis Aragon, Georges Braque et tant d’autres.

Nous y apprécierons un goûter au chocolat bien mérité…


Print Friendly

You may also like

0 comments

By