open_compute_project_423

Facebook passe au vert

Du 1er au 7 avril, a lieu chaque année en France la semaine du développement durable. Cette même semaine, Facebook a dévoilé le projet Open Compute, une innovation en matière de « green computing », l’informatique éco-responsable.

Open Compute est un programme visant à donner à plusieurs entreprises du secteur la possibilité d’exploiter la technologie développée par Facebook pour optimiser ses serveurs. 

Fort d’une expérience dans le domaine des centres de données, le site communautaire au 600 millions de comptes, annonce des performances : son centre de traitement de données de l’Oregon consommerait 38 % d’énergie en moins et serait 24 % moins cher à bâtir et à entretenir qu’une installation classique.

Ces prouesses techniques sont le fruit d’une collaboration avec d’autres grands noms de l’industrie informatique : Dell, AMD, Intel, Skype, …

En partageant ces informations stratégiques, Facebook pense qu’elle peut contribuer à améliorer les centres de traitement de données partout dans le monde.

Cependant, les efforts en « green computing » de Facebook semblent insuffisants. Dans son rapport 2010, Greenpeace estime qu’il ne suffit pas d’avoir un faible indicateur d’efficience énergétique. Il faut aussi alimenter les centres avec des énergies propres et renouvelables. Ce qui n’est pas le cas du prestataire du réseau social américain, qui a fait le choix de PacificCorp, « qui obtient la majorité de son énergie de centrales alimentées en charbon« .

Au fait avez-vous rejoint sur Facebook la page fan de l’Alliance Internationale ?

Découvrez aussi la semaine du développement durable à la Cité internationale

Print Friendly

You may also like

0 comments

By